Partager cette page :

La recherche en mécatronique

Équipes BIOMIS et SETE - Laboratoire SATIE

Le laboratoire SATIE est un laboratoire multi-sites (Rennes, Cachan, Paris, Cergy-Pontoise) qui s'intéresse aux systèmes et applications des technologies de l'information et de l'énergie.
Le site de Rennes (implanté à l'ENS Rennes, campus de Ker Lann, Bruz) s'intéresse aux thématiques ci-dessous portées par deux groupes de recherche : le groupe BIOMIS et le groupe SETE.

Microsystèmes et micro-capteurs (BIOMIS) :
  • Méthodes de détection biologique et chimique miniaturisées pour les laboratoires-sur-puce
  • Systèmes micro-fluidiques pour des applications biomédicales et environnementales
  • Micro-capteurs biologiques instrumentés pour la physiologie, l'analyse de l'environnement
Systèmes à énergies renouvelables (SETE) :
  • Qualité de l’énergie et Intégration au réseau des EnR
  • Traitement de la variabilité et de l’incertitude des productions et des consommations
  • Stratégie de gestion et co-optimisation des systèmes EnR multi-acteurs  sur cycle de vie
  • Conception et modélisation des convertisseurs électromécaniques et les chaines électriques associées
Lien vers le site du laboratoire SATIE
 

SATIE, laboratoire d'ingénierie éléctrique from TIP TOP PRODUCTIONS on Vimeo.

Équipe MimeTIC

L'équipe MimeTIC travaille sur la conception de méthodes de simulation d'humains virtuels (VH) qui se comportent et agissent de manière réaliste, c'est à dire qu'un être humain réel devrait se comporter et se déplacer de la même façon dans la même situation . Il s'agit de comprendre comment les gens réel contrôlent leur mouvement et se comportent afin de concevoir des modèles capables de générer des humains virtuels réalistes.

Équipe PMM – Procédés et Mécanique des Matériaux


La thématique de recherche développée à l'ENS Rennes par l'équipe Procédés et mécanique des matériaux de l'Institut de recherche en génie civil et mécanique (Gem) est la conception pour les procédés durables. Il s'agit d'imaginer les méthodes, outils et techniques de production pour permettre la transition environnementale de l'industrie, vers une industrie innovante et soutenable.

Pour cela, deux axes complémentaires sont développés.
Premièrement, ces nouvelles approches environnementales de la production doivent prendre nécessairement appui sur une maitrise technologique des systèmes de production industriels. Des actions de recherche se déclinent pour développer les méthodes et outils de Design for manufacturing (géométries, matériaux et caractéristiques des produits qui peuvent être réalisés par les procédés), en particulier pour les procédés innovants. Ces actions sont basées sur des expérimentations sur machines en environnement représentatif et sur une modélisation associée afin de prévoir le comportement des systèmes de production et leur impact sur les produits réalisés.
Deuxièmement, la pluridisciplinarité est indispensable pour traiter les questions de soutenabilité, ce qui nécessite d'intégrer des connaissances pluridisciplinaires pour la prise de décision sur les systèmes de production. Il faut donc proposer des méthodes et outils pour intégrer des connaissances d’une évaluation de performance fine (liée à des compétences au niveau technologie et machines du domaine des sciences des matériaux et de la mise en forme) à des systèmes de décisions d’entreprise (liés à des compétences relevant du domaine du génie industriel) . Ces outils permettront alors d’utiliser des indicateurs pertinents pour prendre des décisions fines au niveau de choix de machines ou de stratégies de fabrication en optimisant les coûts et les impacts environnementaux tout en garantissant l’objectif de qualité.

Contact : Olivier Kerbrat
Lien vers la page de l'équipe : https://gem.ec-nantes.fr/pmm/

Mise à jour le 14 septembre 2020